Bien Vieillir à Saint-Pol de Léon

L’allongement de la vie constitue un véritable enjeu pour notre société et particulièrement pour notre cité où la population locale vieillit. C’est pourquoi la commune s’était portée candidate à l’obtention du label « Bien Vieillir-Vivre Ensemble » (B.V.V.E.) en septembre 2010 et l’a obtenu en juin 2011.

Vers un vieillissement réussi

Le plan B.V.V.E. , élaboré conjointement par le ministère de la santé et de la jeunesse, des sports et le ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité, et de la ville a pour ambition de proposer les voies pour un vieillissement réussi, tant du point de vue individuel que des relations sociales, en valorisant l’organisation et la mise en œuvre d’actions de prévention adaptées.
En mars 2011, 62% des français estiment qu’il est difficile de « Bien Vieillir ».
Or, il faut savoir que les plus de 65 ans représenteront ¼ de la population française en 2030 et 30% en 2050. Les plus de 85 ans représenteront quant à eux, 4% en 2030 et 9% en 2050.

Cette évolution démographique interroge l’ensemble de la société : vieillir vieux, oui, mais vieillir bien.

Réalisation d’un audit

Environ 24% de la population saint-politaine a plus de 60 ans, ce label a donc engagé le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la mairie à mener une réflexion approfondie sur les atouts et lacunes de la ville concernant les conditions de vie de ces personnes vieillissantes. De plus, la France connaît un léger recul de l’espérance de vie en bonne santé depuis quelques années. Il est donc impératif d’analyser l’existant pour s’orienter vers le bien vieillir à Saint-Pol.

Le CCAS a réalisé un audit entre janvier et mars 2012. 8 groupes de discussion, d’environ 10 personnes, ont été organisés. Les 4 premiers groupes étaient constitués de personnes âgées (2 groupes de 60 ans à 75 ans et 2 groupes de 75 ans et plus), 1 groupe d’aidants, 1 groupe de professionnels de services, 1 groupe de professionnels de santé et 1 groupe rassemblant des associations bénévoles.
Cet audit a permis au CCAS de prendre conscience des attentes des personnes âgées en mettant en exergue leurs difficultés au quotidien dans un certain nombre domaines.

Saint-Pol s’engage !

Les axes de progrès vont maintenant être pensés pour donner une suite à cette enquête. Une charte d’engagement de la municipalité va être rédigée afin de garantir la prise en compte des besoins des seniors. Il s’agira entre autres de penser les aménagements, l’accessibilité, l’aide au maintien à domicile, etc de façon plus approfondie afin de permettre une autonomie plus accrue chez les personnes âgées, et ce dans des conditions dignes. Les résultats et les actions d’avenir seront communiqués en octobre lors d’un symposium « Bien vieillir à Saint-Pol de Léon » auquel seront notamment invités les personnes ayant participé à l’audit.

Toutes les idées sont les bienvenues.
Morgane Kerouanton
CCAS, maison des services – rue des Carmes
02 98 69 10 44 – ccas chez saintpoldeleon.fr

MAJ 22 février 2017 par Communication