Interview d’Eric Antoine « Réalité ou illusion ? »

TST, Théâtre Sainte-Thérèse

Eric Antoine, jeune humoriste aux multiples talents dont celui de prestidigitateur, a ravi le public saint-politain le 9 octobre dernier au TST. Une salle comble, face à cet énergumène de 2 mètres et Bernard, l’assistant « invisible ».

Une grande dérision pour présenter des tours de magie qui n’en sont que plus bluffants, un spectacle complet, humour, psychologie, magie, drôleries et un Eric Antoine très généreux avec son public.

- Comment avez-vous trouvé le public saint-politain ?

Très saint-politanesque. Il avait la saint-politanesquitude.
Excellent, le meilleur de la soirée.

- Quel rapport pour vous entre la psychologie et la magie ?

C’est une question d’inconscient, c’est là qu’est le point commun entre les deux. La magie fait travailler l’inconscient et l’imagination et la psychologie étudie l’inconscient.

- Vous avez un parcours atypique, de vos activités (comédien, auteur, metteur en scène, magicien,…) pensez-vous en préférer une un jour ?

Je me considère comme un homme de spectacle. J’aime tout, m’occuper d’un groupe, faire de la magie, refaire le monde, parler de psychologie, jouer de la musique. Je ne veux pas choisir.
Je ne suis un virtuose nulle part mais je trouve mon identité au croisement de ces arts.

- Vous pensez retourner vers le théâtre, voire le cinéma dans l’avenir ?

Oui, j’ai commencé comme comédien. J’ai joué dans de nombreuses pièces, des téléfilms (« Hé M’sieur », « Domisiladoré », « Léa Parker », etc).
J’espère après le théâtre et le music-hall aller vers le cinéma.

- Atteignez-vous votre but : dépoussiérer, déringardiser la magie ?

Je l’espère ! C’est ma quête, mon but. Je ne suis pas le seul à faire ce que je fais mais en France nous sommes peu. Xavier Mortimer en fait partie. Aux Etats-Unis de nombreux magiciens transcendent la magie.

- Vos modèles en magie et comédie ?

En magie, Penn & Teller dans leur optique de recherche, et The amazing Jonathan, un rocker-punk.
En comédie, Gustave Parking. C’était mon exemple quand j’étais ado.

- Quels sont vos projets ?

Aborder l’hypnose dans un prochain spectacle

- Portrait rapide Proust

  • Le principal trait de votre caractère – la curiosité
  • Ce que vous voudriez être - mince
  • Vos héros dans la fiction - Batman
  • Don de la nature que vous voudriez avoir – l’ubiquité
  • Etat présent de votre esprit - relax

Eric Antoine {JPEG}Eric Antoine {JPEG}Eric Antoine {JPEG}

MAJ 16 juin 2014 par Communication