Interview de Jean-Jacques Vanier -Elles

T.S.T., le 27 mars 2010
  • Troisième passage à Saint-Pol, vous nous revenez avec « Elles ». Une affinité avec le public breton ?

J-J. V. - Oui, complètement. Je suis breton aussi, né à Brest !
J’adore jouer en Bretagne et particulièrement à Saint-Pol car c’est une des rares villes où j’ai pu jouer tous mes spectacles. Le public est toujours très chaleureux.

  • L’univers de vos sketchs est assez surprenant, du pingouin au cochon d’inde, à la carotte, où allez-vous puiser toutes ces aventures et digressions à partir de choses simples ?

J-J. V. - J’aime bien mettre des animaux dans mes spectacles. Ils apportent toujours beaucoup de vie. Je n’en parle pas dans « Elles ».

  • Dans « Elles », c’est un homme qui en a marre de prendre « des râteaux avec les femme et la sienne en particulier, il fait donc un travail pour comprendre les femmes car il pense que ça se passera mieux par la suite », c’est introspectif ? Le sketch vous a-t-il donné des réponses sur les femmes ?

J-J. V. - Oui beaucoup. Je suis plus à l’écoute. De plus, je mène une enquête sociologique… J’interviewe des femmes en parallèle de mon spectacle. Il faut mieux écouter les femmes, les comprendre n’est pas toujours si important que ça !

  • Dans votre court-métrage « Mission Lapin », y a-t-il un parallèle avec vous et François Rollin, votre metteur en scène ?

J-J. V. - Non. Il y a plus un parallèle avec mon prof de théâtre et un parallèle avec le rapport à ce métier. Comment utiliser « le matériel » qu’on a en soi ?

  • Vos personnages, comme le dit François Rollin, sont en quête de vérité, d’un certain équilibre, et du bonheur, ils y parviendront un jour ?

J-J. V. - Oui, ils y parviennent. Ils se débarrassent de ce qui les entoure et sont enfin disponibles au bonheur.

  • Comment définiriez-vous votre humour ?

J-J. V. - Je suis incapable de répondre à cette question.

Questionnaire (Proust)

  • Le principal trait de votre caractère J-J. V. - la gentillesse
  • La qualité que vous préférez chez une femme J-J. V. - l’humour
  • Votre rêve de bonheur J-J. V. - vivre et aimer
  • Vos héros dans la fiction J-J. V. - Jean Valjean
  • Vos héros dans la vie réelle J-J. V. - mes enfants
  • Ce que vous détestez par-dessus tout J-J. V. - l’injustice
  • État présent de votre esprit J-J. V. - ouvert
  • Votre devise J-J. V. - je n’en ai pas
  • Vous êtes acteur, humoriste, réalisateur, dans quel rôle êtes-vous le mieux ?

J-J. V. - J’ai beaucoup de plaisir dans l’écriture. Sur scène le plaisir vient vraiment quand les gens rient. Quand je suis bon, je suis heureux.

  • Vos futurs projets ?

J-J. V. - Refaire un court-métrage.

MAJ 2 mai 2014