Quai de Pempoul

Quai de Pempoul
JPEG - 214.5 ko

Fréquenté aujourd’hui par les bateaux de plaisance, le port de Pempoul a connu autrefois une activité commerciale importante comme le rappelle, au sud du môle actuel, les restes d’un cordon de bloc de pierres qui constituait la digue de l’ancien havre. C’est là en effet qu’ont transité les pierres calcaires, en provenance de Normandie, qui ont servi à édifier la nef de la cathédrale au XIII e siècle. Et jusqu’au XVIIe siècle, les armateurs saint-politains y faisaient partir des bateaux chargés de toile de lin vers la Grande-Bretagne, les Flandres, l’Espagne... Mais il s’y faisait aussi commerce de vin d’Anjou et de Bordeaux, d’huiles, de provisions diverses... L’ensablement progressif a conduit à abandonner Pempoul au profit du port de Roscoff.

La petite baie a été le théâtre de nombreux naufrages comme celui d’un groupe de paroissiens qui partaient en pèlerinage à ND de Callot le 29 mai 1662. Elle a abrité des régates très courues et offre une aire d’évolution privilégiée à l’école de voile du Centre Nautique.

Pendant plusieurs dizaines d’années, le club de tennis de Pempoul, avec ses courts en terres battue et son élégant club-house, a prospéré en retrait du quai.

Quai de Pempoul

Quai de Pempoul
29250  Saint-Pol-de-Léon
48.6822120 - 3.96994829

MAJ 2 novembre 2016