Vezen Dan

La tradition assure que Pol Aurélien, moine gallois, premier évêque de la ville, trouva à cet endroit un arbre qui servait sans doute à un culte païen. C’était un chêne de très grande taille et très âgé. Il le fit abattre : on trouva dedans un essaim d’abeilles. Il y en avait une telle quantité ainsi que de miel, que l’on put former plusieurs ruches. La rue garde le souvenir de cet arbre, appelé Ar Wezenn Dan (« Le chêne Rouvre »).

Cet épisode est donné comme l’origine des abeilles du pays. « Ar Wezenn Dan » avait fait l’objet d’un culte mais pour que personne ne le regrette, Pol Aurélien avait fait distribuer les essaims, assurant qu’ils auraient des descendants. Ceci explique aussi la présence d’abeilles dans les armoiries de certaines des plus anciennes familles nobles du Léon.

Vezen Dan

Rue du Douric
29250  Saint-Pol-de-Léon
48.6836879 - 3.98385822

MAJ 21 février 2015