Catalogue des Armes présentes en la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon

Louise Le Roux-Scouarnec réalisa en 1955 un catalogue des Armes en la cathédrale Paul Aurélien, accessible via le site du Diocèse de Quimper.

Née en 1911, elle vécut à Brest où elle fut élève à l’École des Beaux-Arts, styliste en création de motifs de broderie celtique ou encore dessinatrice à l’arsenal. Elle participa notamment au dessin des plans du cuirassé Richelieu de la Marine nationale. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle partit à Beaugency former des ouvrières d’une usine de métal servant à la production d’armes. Son retour à Brest fut une épopée et à son arrivée, elle ne put que constater l’état de ruine de la ville.

Elle arriva à Saint-Pol-de-Léon en 1941 en se mariant avec un saint-politain et continua à peindre. Elle participa à des missions en Afrique et peignit des chasubles et autres ornements liturgiques. A Saint-Pol, elle réalisa en 1955 des dessins des différents blasons présents sur les voûtes de la cathédrale, à la demande de l’abbé Vincent Favé, alors curé de Saint-Pol-de-Léon et ami de la famille. Elle réalisait d’abord sur place un croquis de chaque élément puis les reproduisait sur des cahiers de dessin, les peignait et écrivait seule la description, son père l’ayant formée à l’héraldique quand elle était plus jeune.

Son mari, Joseph Scouarnec (surnommé Job) fut secrétaire général de la mairie de Saint-Pol-de-Léon de 1944 à sa mort, en 1955 mais également correspondant pour le quotidien Ouest-France : ses articles culturels étaient d’ailleurs parfois illustrés à l’encre de Chine par son épouse. Il fut par ailleurs Résistant.

Les dessins de blasons de Louise Le Roux-Scouarnec sont en consultation ci-dessous ainsi que sur le portail des collections numérisées de la bibliothèque et des archives diocésaines de Quimper et Léon.

MAJ 29 avril 2021 par Communication